Artiste Soprano

Soprano Lyrique Léger

Claudine DUCRET, née à Clermont-Ferrand, commence l’étude du piano et du solfège dès l’âge

de six ans. Après deux médailles d’or de piano et de chant au Conservatoire National de Région

de Grenoble, elle part se perfectionner à VIENNE (Autriche). Elle fut engagée ensuite à

L’ATELIER LYRIQUE DE L’OPÉRA DE LYON, où elle participe à plusieurs Master-classes,

notamment auprès de GRAZIELLA SCIUTTI et de SENA JURINAC.

En avril 1990 à PARIS, elle obtient le 1er Prix Dames du Concours International Offenbach; en

mai 1992, le 1er Prix Opérette du Concours National de BÉZIERS; puis en août 1992, le 1er

Prix Opéra Dames du Concours International de MARMANDE; et en octobre 1992, le Grand

Prix de Musique Contemporaine du Concours International de CLERMONT-FERRAND.

CARRIERE LYRIQUE

Elle commence sa carrière lyrique en 1982 dans le rôle de BARBERINE au Théâtre des

Champs-Elysées à PARIS avec l’Orchestre Philharmonique de NICE dirigé par PIERRE

DERVAUX. A la suite de quoi elle interprète les rôles de MADAME HERZ du “Directeur de

Théâtre” de Mozart à l’Opéra de Poche de GENÈVE, de FANNY de la “Cambiale del

Matrimonio” de Rossini, du FEU et du ROSSIGNOL dans “L’Enfant et les Sortilèges” de Ravel à

l’Opéra de LYON.

Aux RENCONTRES MUSICALES D’ÉVIAN, en mai 1993, Monsieur ROSTROPOVITCH l’engage

pour chanter le rôle de TZIGANE dans une création mondiale du compositeur russe Monsieur

TORNOPOLSKY, avec une mise en scène de Monsieur POKROWSKI, célèbre metteur en scène

du Bolchoï.

Dans les saisons suivantes, elle fut JEMMY dans “Guillaume Tell” de Rossini , BLONDCHEN

dans “L’Enlèvement au Sérail” de Mozart au Théâtre d’ANGERS ainsi qu’au Théâtre de

RENNES. Au Grand Théâtre de TOURS elle fut la CHARMEUSE DE SERPENTS dans “Thaïs” de

Massenet.

Sous la direction de CLAIRE GIBAULT, elle chante le rôle de BETTINA dans la création

mondiale “La Station Thermale” de FABBIO VACCHI, à l’OPÉRA DE LYON, à L’OPÉRACOMIQUE

DE PARIS, en tournée française ainsi qu’à LA SCALA DE MILAN.

Puis elle interprète OSCAR du “Bal Masqué” de Verdi, la REINE DE LA NUIT de la “Flute

Enchantée” de Mozart au Grand Théâtre de l’Esplanade de ST-ETIENNE, SUZANNA des “Noces

de Figaro” de Mozart , ARBATE dans “Mithridate “ de Mozart, NORINA dans “Don Pasquale”

de Donizetti au Théâtre d’ANGERS, GILDA dans “Rigoletto” de Verdi, MICAELA dans “Carmen”

et ROSINE du “Barbier de Séville” au Théâtre de la Bourse du travail à LYON.

Tout récemment, elle a été SOEUR CONSTANCE du “Dialogue des Carmélites” de Poulenc à

l’Académie de Musique FRANZ LISZT à BUDAPEST (Hongrie) sous la direction de PASCAL

ROPHÉ.

Parallèlement, elle donne de nombreux concerts d’ORATORIO: Festival “Bach en Combrailles”

2001, Orchestre Bernard THOMAS Festival de BÉZIERS entre autres, ainsi que des RÉCITALS

en France: Studio de l’Opéra-Bastille de PARIS en 2002, CARPENTRAS, Grand Théâtre de

LIMOGES, Espace du Pin Galant à MÉRIGNAC, avec EVE RUGGERI pour une soirée intitulée

“DES CASTRATS AUX DIVAS” à CASSIS et au Festival de LAVAL, ainsi qu’à l’étranger:

CANTERBURY en Grande-Bretagne, BAD-EMS en Allemagne, GENÈVE, MEXICO).

Elle affectionne également l’OPÉRETTE en chantant PAULINE, GABRIELLE, LA BARONNE

dans “La Vie Parisienne” d’Offenbach notamment au Grand Théâtre de LIMOGES,

MOUCHERON, ERNESTINE dans “Monsieur Choufleuri restera chez lui”, EURYDICE dans

“Orphée aux Enfers” d’Offenbach au cours de plusieurs tournées en Ile de France, NADIA

dans “La Veuve Joyeuse” de Franz Lehar et GERMAINE dans “Les Cloches de Corneville” de

Planquette au CAPITOLE DE TOULOUSE.

Elle participe au spectacle “Une Nuit chez Offenbach” et “Le Petit Faust” mis en scène par

J.F.VINCIGUERRA, crée au Festival d’AUVERS-SUR OISE, donné au Festival de MONTE-CARLO,

à l’Amphithéâtre de l’OPÉRA-BASTILLE de PARIS, ainsi qu’en tournée à l’Ile de la RÉUNION.

Ce spectacle a été filmé pour la télévision et diffusé sur FR3 dans “MUSIQUE ET

COMPAGNIE”.

Après avoir participé sur FR2 à l’émission d’EVE RUGGERI “MUSIQUES AU COEUR” intitulée

“La 1002e nuit de Schéhérazade”, elle effectue de nombreux concerts en tournée Française

avec EVE RUGGERI (Festival de LACOSTE, Festival de LAVAL, Festival de CASSIS, de SAINTTROPEZ,

Festival de CHARTRES, puis dans son Château dans le Gers) .

Elle participe à de nombreux récitals et concerts lyriques organisés par le FESTIVAL AUTAN

D’ACCORDS dans le Gers et en Haute-Garonne.

Le cinéaste MAURICE PIALAT lui a confié le rôle de Professeur de Musique dans son film

“VAN GOGH”, où elle chante un extrait de l’air des clochettes de LAKMÉ. Grâce à cette

nouvelle complicité, elle a pu, aux côtés de DANIEL TOSCAN-DU-PLANTIER et de JACQUES

DUTRONC, “monter les marches” du Festival de CANNES 1991… A la suite de quoi, elle

enregistre un extrait de “La Traviata” de Verdi pour le cinéaste DANIEL VIGNE, aux côtés de

GABRIEL YARED.

EXPÉRIENCE PÉDAGOGIQUE

Professeur de Piano :

1980 à 1983 – Ecole Nationale de Musique de PONT-DE-CLAIX (Isère)

1984 à 1986 – Ecole Nationale de Musique d’EYBENS (Isère)

Professeur de Chant :

1985 à 1988 – Ecole Nationale de Musique de BOURG-EN-BRESSE

1987 à 1989 – Conservatoire National de Musique d’OYONNAX

2000 à 2004 – Club Musical des P.T.T. et de France Telecom

Paris 13ème

(création de classe, 22 élèves tous niveaux)

2000 à 2004 – Centre d’Art Polyphonique d’Auvergne

cours de technique vocale, en petits groupes, par pupitres et

en individuel, sur des projets de concerts

2001 à 2004 – Au sein d’organismes professionnels

(AFDAS CIF et ANPE)

stages de 2 à 7 semaines avec des chanteurs/comédiens

professionnels (Technique vocale, chef de chant/pianiste

sur une oeuvre choisie, avec présentations publiques,en

collaboration avec la comédienne/metteur en scène : Christine

MANANZAR (Cie: « Les Hystériades »)

2004 à 2006 -Ecole Nationale de Musique de MONTAUBAN

Remplacement du professeur titulaire

2014 à 2015 – Conservatoire à Rayonnement Départemental de PAU

Remplacement du professeur titulaire

Depuis 2004 – Ecole de Musique de CADOURS (31)

– Ecole de Musique de L’ISLE JOURDAIN (32)

FORMATION

1979 Baccalauréat de technique musique

1976 Etude au Conservatoire de Grenoble

– 1981 Médaille d’Or en Piano

– 1982 Médaille d’Or de Chant

1984 Etudes de Chant à la Hochschule à Vienne (Autriche)

1988 Atelier Lyrique de l’Opéra de Lyon

2007 Diplôme d’Etat de « Technique Vocale »

 

CLAUDINE DUCRET          ARTICLES DE PRESSE

Midi libre : 13 Juillet 1996

Festival de Béziers – Orches tre Bernard THOMAS

« …culminant avec un « Agnus Dei » de Claudine Ducret d’une intense et splendide beauté »

 

La Lettre du Musicien : Mai 1995

Opéra d’Angers –« Enlèvement au Sérail-MOZART »

 

« La jolie Claudine Ducret (Blondchen) change agréablement des rossignols pépiant que l’on emploie souvent comme soubrettes : l’agilité et le tempérament, oui, mais avec la douceur tendre en plus . »

 

Le Courrier de l’Ouest : 25/4/1995

Opéra d’Angers –« Enlèvement au Sérail-MOZART »

 

« Claudine Ducret, en Blondchen , est savoureuse dans son malicieux duo avec Osmin. »

 

La nouvelle république : 25/2/2011

« Claudine Ducret a confirmé son grand talent de soprano grâce à sa voix envoûtante et chaleureuse qui lui a valu des applaudissements nourris. Elle a donné toutes les explications voulues pour une meilleure compréhension des oeuvres présentées, y compris les traductions en Français. »

 

La nouvelle république : 14/3/2012

Quant aux deux sopranos Isabelle Cals et Claudine Ducret, elles sont complices dans la vie comme en concert, leurs voix nobles et généreuses génèrent un chant souple et corsé. Elles ont envoûté le public et conclu de superbe manière par des extraits de « La Veuve joyeuse », ce qui leur a valu des rappels auxquels le quatuor s’est plié pour le plus grand plaisir du public.

 

 

28 FÉVRIER 2011 >21H13

La Nouvelle République .fr

Indre et Loire  |  Couronne Tourangelle  |  montbazon 
cormery

Un trio romantique à Artigny

25/02/2011 05:28

La voix de la soprano Claudine Ducret a enchanté le public.  – (dr)

 

montbazon 
L’oeuvre de Johannes Brahms a été mise à l’honneur ce samedi 19 février lors de la soirée musicale du château d’Artigny, par la voix de la soprano Claudine Ducret accompagnée de la violoncelliste Patricia Reibaud et du pianiste Jean Marc Bouget. Les trois interprètes de haut vol ont joué soit en duo, en solo et en trio les oeuvres de ce compositeur allemand. Claudine Ducret a confirmé son grand talent de soprano grâce à sa voix envoûtante et chaleureuse qui lui a valu des applaudissements nourris. Elle a donné toutes les explications voulues pour une meilleure compréhension des oeuvres présentées, y compris les traductions en Français. Belle prestation aussi pour Patricia Reibaud au violon et Jean Marc Bouget au piano au cours de ce concert dont la qualité est montée crescendo pour un final de toute beauté constitué d’une berceuse d’après un vieux chant. Le trio a conclu par un rappel ovationné.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s